Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 11 AOUT 2014: NOS PRISES DE POSITION

Les 5 élus votent de concert.JPGNous avons voté "POUR":

- La création des indemnités d'astreinte et de permanence du personnel municipal,

- L'octroi d'une subvention exceptionnelle à la Pétanque Mézoise, tout en soulignant le caractère tardif du vote,

- L'adhésion de la commune à l'association des communes forestières de l'Hérault..

- La modification de la sectorisation scolaire de la ville,

- Le baptême d'une rue "rue du hameau du moulin",

- La vente d'une vigne appartenant au CCAS à Monsieur Didier GOMEZ,

- La décision modificative numéro 2 du budget annexe du port du mourre blanc,

- L'adhésion de la commune au groupement de commande de la CCNBT pour la caractérisation des enrobés bitumeux.

- L'adhésion au groupement de commande de service énergie et sécurité,

- Les marchés publics du groupement de commande ville/CCAS lots 1,6, 9 et 11,

- Le déclassement de voiries départementales en voiries communales

- La rétrocession d'une conduite d'eau potable à la commune,

- La demande de subventions au conseil général pour l'aménagement de la rue Alsace LORRAINE et de la contre-allée de la RD 613

Nous avons préféré l' "ABSTENTION" sur:

- Le vote du règlement intérieur du conseil municipal: En effet celui-ci a été rédigé sans concertation par la majorité, POUR la majorité... Nous avons fait remarquer des incohérences et même des irrégularités juridiques: La seule réponse a été: ricanements, agressions verbales et dénigrement des membres de la majorité.... Une réaction classique et à l'image du contenu de ce document: C'est à dire l'irrespect total des droits des élus d'opposition municipale. Cette affaire est à suivre notamment au niveau du contrôle de légalité de la préfecture et éventuellement du tribunal administratif.

- La désignation de deux membres de la majorité (Mme Lourdou et M. Mauzac) à la commission des charges transférées de la CCNBT..

 

Nous avons voté "CONTRE":

- Le marché de location et maintenance du véhicule du Maire, notamment, en conformité à notre opposition à l'octroi d'un véhicule neuf à celui-ci..

 

Encore une fois, comme vous pouvez le constater, nous n'avons pas étés les opposants aveugles décrits par les élus de la majorité:

En effet, lors de ce conseil, nous avons voté pour 13 délibérations, abstention sur 2 et contre une seule...

Par contre, tout ce qui peut être proposé par les élus d'opposition est systématiquement rejeté... Les remarques, demandes sont balayées d'un revers de main... Le climat actuel peut peut-être trouver une explication dans tous ces comportements.

 

 

08/07/2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 3 JUIN 2014: NOUS AVONS COMBATTU LES NOUVELLES TAXES ET LES AUGMENTATIONS DE TARIFS MUNICIPAUX

intervention gp.JPGLors de ce conseil:

Nous avons vote "POUR":

-L'adjonction d'une question en dehors de l'ordre du jour,

-L'attribution de la subvention annuelle au CCAS de la ville,

-L'attribution de la subvention annuelle au FSE du college,

-L'attribution d'une indemnite de gardiennage de l'Eglise,

-La decision modificative concernant le budget du port du Mourre Blanc,

-La decision modificative concernant le budget de l'eau,

-La decision modificative concernant le budget principal,

-La decision modificative concernant le budget du restaurant municipal,

-L'admission en non valeur de creances du budget de l'eau,

-L'admission en non-valeur de creances du budget du restaurant municipal,

-L'adoption de l'avenant concernant la medecine preventive du personnel municipal,

-L'approbation du modele de  convention des subventions affectees,

-L'approbation du modele de convention avec les partenaires du passeport Ete-Jeunes,

-Le voeu concernant les conditions de la perception de la taxe communale sur la consommation finale d'electricite,

-L'attribution d'une subvention aux "motos de l'espoir".

Nous nous sommes "abstenu" sur:

-L'approbation du compte rendu du conseil municipal du 24 avril 2014,

-L'approbation du budget annexe du village club Thalassa,

-La modification du tableau des effectifs,

-La designation de deux suppleants au syndicat d'adduction d'eau.

Nous avons vote "CONTRE":

-Le compte rendu du conseil municipal du 7 mai 2014,

-L'instauration de la taxe d'habitation sur les logements vacants qui est non seulement une ineptie en lisant son intitule, mais aussi un coup porte a ceux qui ont herite ou acquis durement un bien auquel ils tiennent..

-L'instauration de la taxe sur la publicite exterieure qui va frapper les entreprises et les commerces dans une periode peu florissante...et qui ne reglera pas le probleme de pollution visuelle,

-L'augmentation inconsideree des tarifs de l'ecole municipale de musique.. (certains tarifs jusqu'a +614%),

-L'augmentation des tarifs de restauration scolaire en particulier et du restaurant municipal en general (environ +5%) soit plus de 3x le montant de l'inflation,

-L'augmentation des tarifs de l'hebergement municipal, et notamment la location des salles qui augmente de 10%,

-L'attribution d'un nouveau vehicule de fonction a Monsieur le Maire, decision qui nous parait deplacee vu le contexte..

 

Enfin, lors de ce conseil municipal, il a fallu proceder a une nouvelle election de la commission d'appel d'offre, la precedente ayant ete, annulee par le prefet. En effet, les resultats de cette election donnaient M. Graine elu mais Monsieur le Maire s'etait quand meme attribue tous les postes..

 

Conclusion: Nous avons vote pour 15 propositions sur 28 que nous presentait la majorite qui continue de raconter que nous sommes contre tout ce qu'elle nous propose...

 

 

 

 

 

01/07/2014

NOTRE TRIBUNE DU JOURNAL MUNICIPAL: "La carotte la veille des élections, et le bâton le lendemain"

Nous souhaitions remercier tous ceux qui nous ont fait confiance les 23 et 30 mars 2014..

Vous pouvez compter sur nous pour vous représenter dans ce nouveau conseil municipal…

D’entrée, la majorité a fait état de son sectarisme en essayant de nous écarter de la commission d’appel d’offre de manière illégale. Le Préfet a toutefois annulé cette décision.

Idem pour la commission des finances, jadis obligatoire, tout simplement supprimée pour empêcher les élus de mettre le nez dans les comptes.

La baisse de moitié de deux subventions attribuées aux associations dont les dirigeants n’ont pas été du « bon côté » pendant les municipales est aussi une pitoyable réaction.

A Mèze, les lendemains d’élection sont douloureux..

A peine réélu, Henry FRICOU a fait voter une forte augmentation de divers tarifs municipaux, la création de deux taxes nouvelles, l’augmentation substantielle des indemnités des élus (surtout la sienne) et l’octroi d’une nouvelle voiture de fonction pour M. Le Maire…

Même dans l’opposition, nous sommes au service de TOUS les Mézois…

En attendant, voici l’adresse de notre blog : www.mezois.fr

17/06/2014

NOS PRISES DE POSITION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 AVRIL 2014

Les 5 élus votent de concert.JPG

Lors de ce conseil, la majorité n'avait pas fourni les documents obligatoires, et nécessaires pour que nous puissions voter en toute connaissance de cause.. Malgré cela:

Nous avons voté "POUR":

- La constitution de la commission communale des services publics,

- L'actualisation de la rémunération des emplois saisonnier pour les ALSH,

- Le versement d'une indemnité à un agent victime de préjudice suite à une agression,

- La demande de subvention pour l'équipement des écoles en tableaux numériques,

- L'intégration dans le domaine communal de la parcelle CC180 du clos du sesquiers.

- L'approbation du compte rendu du conseil municipal du 4 avril suite aux modifications demandées

Nous nous sommes abstenus sur:

- L'adjonction d'une délibération supplémentaire en dernière minute,

- L'élection des représentants de la commune à la commission d'appel d'offre du groupement de commandes,

- La constitution de la commission communale des impôts directs,

- La création des comités consultatifs locaux,

- l'approbation de la convention annuelle relative à la surveillance des baignades et des activités nautiques,

- l'approbation d'une convention tripartite avec le département et la compagnie "Luna Collectif"

- l'attribution d'une subvention exceptionnelle au syndicat des commerçants des marchés de France

- l'attribution de subventions sans justificatif fourni aux élus pour un montant de 57500€

- l'instauration de la déclaration préalable aux travaux de ravalement,

Nous avons voté "contre":

- des délégations élargies au Maire qui court-circuitent le conseil municipal, en matière d'urbanisme, d'emprunts, de tarifs, de marchés publics etc..

- l'augmentation pharaonique des indemnités du maire et de ses adjoints

 

Au cours de ce conseil:

Marcel GRAINE a été désigné représentant du Coeur à Mèze dans la commission communale des services publics locaux,

Nicole PASCAL a été élue au conseil d'administration du CCAS,

La commission d'appel d'offre a été constituée en violation des règles de cette élection (les résultats ont donné Marcel GRAINE élu mais la majorité s'est attribué tous les sièges). Le préfet a donc déclaré illégale cette élection qui a été refaite plus tard.

Nous avons donc voté POUR 6 délibérations et seulement 2 fois CONTRE sur les 18 présentées ce soir là.

Chacun jugera du bien fondé de l'intervention de Madame LOURDOU qui prétend, reprise par Midi Libre, que nous votons "contre tout"...

 

 

17/03/2014

MEZE: HENRY FRICOU REFUSE LE DEBAT ENTRE LES CANDIDATS

logo cap 2020 ag im.jpgHenry FRICOU a donc refusé le débat proposé par l'UMP de Mèze, d'un côté et TV Mèze, de l'autre..

On sait que les deux autres candidats étaient favorables à ce moment d'expression citoyenne..

Pourtant, cela aurait été un bon exercice démocratique, et les Mézois auraient ainsi pu voir quels étaient les arguments des uns et des autres..

Cela s'est fait à Pézénas par exemple où bon nombre de spectateurs du débat, quel que soit leurs protégés, quelles que soient leurs idées, en sont ressortis ravis..

Cela a été le cas pour nombre de communes, aussi, sur TV SUD..

Malheureusement, à Mèze, la démocratie ne fonctionne pas comme ailleurs, et c'est bien dommage...

Ici, on en est encore à refuser l'accès à une cérémonie républicaine de remise de cartes d'électeurs à une partie des citoyens.. comme on a pu le voir le 8 mars.. sans que cette fois-ci, la presse locale, pourtant bien au courant, ne s'en émeuve...

Ainsi va la vie à Mèze... où ceux qui ont les clefs de la maison commune croient en être les propriétaires...

 

15/03/2014

MEZE: HENRY FRICOU EN PELERINAGE A LA "MOSQUEE" DES HLM

logo cap 2020 ag im.jpgAprès, avoir tenté de manipuler les populations du sesquiers au sujet de l'aire de grand passage, le Maire/négociateur foncier a jeté son dévolu sur l'électorat musulman à la salle de prière des HLM..

Comme tous les 6 ans, il s'est souvenu miraculeusement de cette adresse pour aller porter la bonne parole le vendredi 14 mars dans l'après-midi..

Il ne s'en est peut être pas rendu compte, mais les électeurs qu'il ciblait étaient plutôt amusés par cette présence..

Certains s'étant même permis après son départ de plaisanter ainsi:

"On le voit tous les 6 ans, il vient nous promettre plein de choses, puis on ne le revoit plus de tout le reste de son mandat... "

Qu'a-t-il encore promis cette fois-ci, ce drôle de pèlerin?

11/03/2014

MEZE: HENRY FRICOU CANDIDAT DE FRANCOIS HOLLANDE ET DU PS...

logo ps.jpghenry fricou.jpgCa y est, c'est officiel, Henry FRICOU a reçu le soutien du député socialiste Frédéric ROIG, qui vote scrupuleusement depuis 2012 les lois et les réformes de François HOLLANDE....

C'est donc la référence en matière de politique pour Henry FRICOU...

On savait déjà, puisque Yves PIETRASANTA avait participé activement à la campagne du candidat HOLLANDE, que l'équipe municipale en place était formée de supporters zélés du gouvernement de Jean Marc AYRAULT..

Cette dévotion à M. HOLLANDE avait valu de gros déboires aux parents d'élèves mézois avec l'application par anticipation de la réforme des rythmes scolaires sans aucune concertation et avec des conséquences catastrophiques sur les écoliers de la commune...

La suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires avait aussi plombé le salaire net de bon nombre de salariés Mézois..

Pourtant, la section locale du PS avait voté à l'unanimité la motion "ne pas soutenir la liste de M. Fricou à Mèze" étant donné la gravité des révélations sur les transactions immobilières du "négociateur foncier" Henry FRICOU. M. Roig est donc passé outre...

Henry FRICOU ira-t-il jusqu'à mettre le logo du PS sur ses affiches?

09/03/2014

MEZE: PANIQUE ET AMNESIE A L'AGENCE IMMOBILIERE "CAP 2020"

cap 2020.jpgCes élections, pour certains, ne sont pas passionnantes,  mais permettent en tous les cas, de sonder l'état d'esprit chez les participants..

Quelques heures seulement, après la publication des propositions de Gilles PHOCAS pour le commerce et le développement économique, pris de court ou de panique, les rédacteurs de la campagne de cap 2020, se sont fendus d'un communiqué dont le but était semble-t-il d'essayer de contrer l'impact qu'elles avaient créé au sein du monde économique de la commune notamment.

Malheureusement, est-ce de l'amnésie ou simplement la panique? Ces rédacteurs zélés n'ont certainement pas assimilé leurs propres publications..

En effet, quelques heures après avoir publié son bilan, cap 2020 en oublie déjà le contenu..

Ainsi, sur la proposition de Gilles PHOCAS de mettre à disposition des entrepreneurs, des terrains et des bâtiments, CAP 2020 explique que c'est du domaine intercommunal, donc interdit d'en parler pour les municipales..

Malheureusement, quelques heures avant, cap 2020, dans le bilan du maire, mettait à son actif: "La création de la ZAE d'Engarone" qui est bien sûr du domaine intercommunal et qui comble de publication malheureuse, est gelée depuis 3 ans à cause du tracé LGV!

Est-il utile de rappeler à nos amis du 21 place Aristide BRIAND que sur le bulletin de vote, nous votons aussi pour les délégués à la CCNBT, ce qui fait de cette élection, l'élection de personnes qui auront en charge le développement économique de notre territoire?

Sur l'engagement de Gilles PHOCAS de se battre pour une sortie d'autoroute, Cap 2020 nous explique que "c'est l'Etat qui décide", donc circulez, il n'y a rien à voir.. Le problème de nos élus Mézois est justement là: PAS DE VOLONTARISME POLITIQUE.. Le volontarisme qui fait monter les élus à Paris pour défendre des dossiers.. Visiblement, c'est quelque chose que ne peut pas comprendre le Maire actuel..

Cap 2020 nous explique que dire que l'office du tourisme a perdu la moitié de sa fréquentation en 2012 est un "GROS MENSONGE": Effectivement par exemple, entre Aôut 2011 et août 2012, la fréquentation de l'office du tourisme est passé de 4074 visites à 2864.. Ce n'est pas la moitié de sa fréquentation, et c'est un abus de langage.. Et donc pour cap 2020: Tout va bien, c'est "grâce" au site Internet...

L'agence immobilière Cap 2020 estime que ce n'est pas au maire de s'occuper de l'emploi sur la commune de Mèze..

Donc vous l'aurez compris que ces personnes veulent bien être élues, mais vous savez d'ores et déjà qu'elles ne veulent rien faire pour vous.. "C'est pas elles.".. La publication sur le site de la ville et de la CCNBT des offres d'emploi ne mange effectivement pas de pain, malheureusement, Gilles PHOCAS a eu l'idée avant eux..

Cap 2020, plutôt que de dépenser son énergie à essayer d'élaborer un projet crédible pour les mézois, continue avec les animations de noël et pose cette question: Pour quoi faire? Encore une fois, on l'aura compris, développer le commerce et les animations, ce n'est pas non plus leur problème et ils n'en voient pas l'intérêt... Ce que Marseillan et Balaruc sont capable de faire.. pourquoi Mèze le ferait elle...?

Le pire c'est que les chalets de noël de Marseillan, ne leur ont rien coûté... Il suffisait de demander autour de soi.. Marseillan ayant obtenu ces chalets... gratuitement!!!

Ensuite, l'agence immobilière Cap 2020 s'essaie à un calcul fumeux sur une proposition de Gilles PHOCAS concernant la signalétique.. D'une part, ils n'ont visiblement pas compris la proposition, ou pas voulu la comprendre, mais en plus c'était la proposition du candidat FRICOU en 2008, et on retrouve d'ailleurs cela sur son bilan où il se gargarise avec la phrase: "mise en place d'une signalétique indiquant les lieux publics et les commerces"!!! Sauf que même la signalétique institutionnelle aurait été financée par les commerçants selon la convention avec une société privée chargée de collecter les fonds auprès d'eux......

Alors, on peut comprendre que, panique ou amnésie, peuvent faire dire et écrire n'importe quoi pour dénigrer l'adversaire, mais on a du mal à comprendre que les négociateurs fonciers de Cap 2020 autodétruisent leur bilan ou leur programme de 2008 uniquement pour masquer leur incompétence à proposer quelque chose de cohérent sur les thèmes économiques...

Le Coeur à Mèze et Gilles PHOCAS continueront, eux, à proposer des solutions aux problèmes rencontrés par la population... Et tant pis pour ceux qui sont à court d'idées...

Retrouvez ci-dessous, les propositions présentées par Gilles PHOCAS en réunion publique le 28 février (cliquez sur l'image)

vidéo propositions devel eco.jpg

 

 

 

 

04/03/2014

MEZE: MAXIME MAURIN, CONSEILLER MUNICIPAL SORTANT, REJOINT LA LISTE DE GILLES PHOCAS

maxime maurin.jpgMaxime MAURIN, conseiller municipal, 29 ans, rejoint donc la liste "le coeur à Mèze"..

"C'est une démarche personnelle.

J'ai décidé de rejoindre l'équipe de Gilles PHOCAS car c'est une liste de large rassemblement, et c'est ce qu'il faut!

Meze a besoin de renouveau et d'en finir avec la "politique du piston"!

Mézois jusqu'au bout des ongles, âgé de 29 ans, j'essaierai d'amener ma vision  pour en finir avec le départ forcé des jeunes qui sont obligés de s'expatrier malheureusement de Mèze à cause d'une politique immobilière et d'urbanisme qui leur rend les terrains inaccessibles!"

Maxime MAURIN figurera en position éligible sur la liste...

01/03/2014

MEZE: MICHEL BOYA REJOINT LA LISTE DE GILLES PHOCAS

michel boya meze,le coeur à meze,gilles phocas meze,boya mèze,municipales mèzeMichel BOYA, proviseur de Lycée en retraite s'investira donc sur la liste de Gilles PHOCAS..

Lors de l'inauguration de la permanence électorale de la liste "Le Coeur à Mèze", celui-ci s'était fendu d'un beau discours dans lequel il rappelait les choses suivantes:

"C'est toujours la sensibilité de la droite et du centre qui à mené l'opposition dans cette ville..

La majorité actuelle nous dit que tout va bien et que c'est grâce à elle.. Si il fait beau, s'il y a du soleil, si Mèze est au bord de l'étang: Ce serait grâce à la majorité de gauche en place.. si Mèze existe toujours!

Ils nous prennent pour des imbéciles...

Il y avait un empereur de Constantinople qui s'appelait "Nicéphore PHOCAS"... Nicéphore, cela veut dire "porteur de victoire".. Je suis sûr que Gilles PHOCAS sera celui qui portera la victoire de l'alternance dans la confiance pour notre belle commune de Mèze..."

Michel BOYA a été conseiller municipal de la ville de Mèze pendant 18 ans de 1983 à 2001. Agé de 61 ans, il apportera toute son expérience et sa hauteur de vue, sa connaissance des dossiers Mézois ainsi que son relationnel à la liste "le Coeur à Mèze"..

En position éligible sur la liste, Michel BOYA sera un atout indiscutable pour notre ville, dans l'intérêt des Mézois et des Mézoises.

 

 

 

28/02/2014

MEZE: COMMUNIQUE DE FREDERIC BAILLY: "POURQUOI JE M'ENGAGE DANS LA LISTE "LE COEUR A MEZE"

FREDERIC BAILLY.jpgVoici donc comment se passe une campagne à Mèze quand les sortants se sentent en danger.

 

Depuis 30 ans que je suis installé sur Mèze, j’ai bien compris que tous les coups sont permis pour sauver ses intérêts a court terme.

 

Donc merci aux lecteurs d’exercer leurs sens critique sur les bruits, rumeurs et calomnies qui ne manqueront pas de venir.  

 

Si nous sommes accusé d’avoir volé les petites cuillères de la cantine, la cheminée du château ou les canards du Sesquier, ne le croyez pas !

Pour ma part? je signerai mes interventions et ne me cacherai pas sous des pseudo ridicules. Allez, un peu de courage.

Je suis resté à la disposition de la commune en 2008 en proposant, légitimement, de participer aux commissions et plus si besoin et ai écrit à M. Fricou dans ce sens. J’attends toujours la réponse…

Elle est venue plus tard avec l’interdiction faite à une association de jardins familiaux, dont je m’occupe depuis 6 ans, de participer au forum des associations. Nos tomates étaient elle trop rouge, nos radis trop roses ?

Pas grave elle vit bien sans ça.

Mais quelle leçon de sectarisme.

Alors se prendre pour une liste de Gauche, quelle blague :

 

  • Une gestion : elle est bonne ou mauvaise mais pas partisane. Le bilan des sortants n’est pas bon, il suffit de consulter ses avis d’imposition.
  • Un trottoir est un trottoir : il n’a pas de penchant politique. Pas mal sur la fin de mandat.
  • Le logement social est une clef de lecture : en deux mandats le taux de logement aidés dégringole
  • La démocratie participative : Autoritarisme, commissions verrouillées, aucune écoute des citoyens, comité de quartiers : rien…..juste une citadelle assiégée

 

Alors vos comparaisons douteuses me laissent de marbre.

Je rassure les internautes :

 

  • je ne suis candidat pour ces élections municipales à aucun poste, a l’exception de celui de conseiller municipal et de me mettre a la disposition des Mèzois.
  • Je reste fidèle à mes engagements exposés devant les Mèzois en 2008

Monsieur Fricou perd ses nerfs dans le dernier article du Midi Libre du samedi 1er février dernier.

Pris dans un délit d’initiés au minimum et plus si les juges en décident autrement, le pathétique change de camp.

L’usage de son mandat pour obtenir des bénéfices personnels important, ce qui est aujourd’hui un fait,  est moralement inacceptable, humainement désolant et politiquement suicidaire.

C’est l’origine de mon engagement sur la liste de Gilles Phocas avec lequel nous avons décidé de laisser nos engagements partisans respectif pour trouver, ensemble, des solutions intelligentes pour Mèze. Sur une liste donc sans étiquette.

Là où nos valeurs seront le mieux défendues.

 

 

 

27/02/2014

MEZE: L'UDI ENTERINE SON SOUTIEN A GILLES PHOCAS

logo udi.jpgLe bureau départemental de l'UDI a entériné son soutien à la candidature de Gilles PHOCAS qui conduit la liste du "Coeur à Mèze" pour les élections municipales de Mars 2014..

"L’UDI apporte son soutien total et entier à la liste conduite par Gilles PHOCAS aux élections municipales de la ville de Mèze..

M. PHOCAS a toujours été fidèle aux valeurs de l’UDI et du centre droit, et nous constatons avec satisfaction qu’il est le seul  à pouvoir provoquer le changement de gouvernance dans l’intérêt des Mézoises et des Mézois.. face à un candidat qui a toujours été allié avec le Parti Communiste…

Joseph FRANCIS, président départemental de l’UDI, Sébastien FREY responsable de la circonscription, Marcel GRAINE, référent local de l’UDI demandent à tous leurs sympathisants et tous leurs adhérents de voter massivement les 23 et 30 mars pour la liste conduite par Gilles PHOCAS, seule liste capable de sortir les écologistes et les communistes des affaires de la commune.."

11/09/2013

MEZE: LES ELECTIONS MUNICIPALES AURONT LIEU LES 23 ET 30 MARS 2014

23/06/2013

L'UMP ENTERINE SON SOUTIEN A LA LISTE DE GILLES PHOCAS POUR 2014

Ce samedi 22 juin 2013, les élus UMP du comité départemental ont entériné par un vote, la candidature de Gilles PHOCAS aux élections municipales de Mèze (34140).

Par 101 voix et 6 nuls sur 107 votants, cette candidature fait partie de la première salve des investitures dans l'Hérault (une vingtaine).

Celles qui sont considérées comme "naturelles, incontestables et bien muries dans le département de l'Hérault" selon les mots du président Arnaud JULIEN et du secrétaire Raymond COUDERC...

Quelques jours auparavant, la candidature de Gilles PHOCAS avait été entérinée à l'unanimité par un vote du comité de la 4ème circonscription de l'Hérault...