Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/03/2014

MEZE: PANIQUE ET AMNESIE A L'AGENCE IMMOBILIERE "CAP 2020"

cap 2020.jpgCes élections, pour certains, ne sont pas passionnantes,  mais permettent en tous les cas, de sonder l'état d'esprit chez les participants..

Quelques heures seulement, après la publication des propositions de Gilles PHOCAS pour le commerce et le développement économique, pris de court ou de panique, les rédacteurs de la campagne de cap 2020, se sont fendus d'un communiqué dont le but était semble-t-il d'essayer de contrer l'impact qu'elles avaient créé au sein du monde économique de la commune notamment.

Malheureusement, est-ce de l'amnésie ou simplement la panique? Ces rédacteurs zélés n'ont certainement pas assimilé leurs propres publications..

En effet, quelques heures après avoir publié son bilan, cap 2020 en oublie déjà le contenu..

Ainsi, sur la proposition de Gilles PHOCAS de mettre à disposition des entrepreneurs, des terrains et des bâtiments, CAP 2020 explique que c'est du domaine intercommunal, donc interdit d'en parler pour les municipales..

Malheureusement, quelques heures avant, cap 2020, dans le bilan du maire, mettait à son actif: "La création de la ZAE d'Engarone" qui est bien sûr du domaine intercommunal et qui comble de publication malheureuse, est gelée depuis 3 ans à cause du tracé LGV!

Est-il utile de rappeler à nos amis du 21 place Aristide BRIAND que sur le bulletin de vote, nous votons aussi pour les délégués à la CCNBT, ce qui fait de cette élection, l'élection de personnes qui auront en charge le développement économique de notre territoire?

Sur l'engagement de Gilles PHOCAS de se battre pour une sortie d'autoroute, Cap 2020 nous explique que "c'est l'Etat qui décide", donc circulez, il n'y a rien à voir.. Le problème de nos élus Mézois est justement là: PAS DE VOLONTARISME POLITIQUE.. Le volontarisme qui fait monter les élus à Paris pour défendre des dossiers.. Visiblement, c'est quelque chose que ne peut pas comprendre le Maire actuel..

Cap 2020 nous explique que dire que l'office du tourisme a perdu la moitié de sa fréquentation en 2012 est un "GROS MENSONGE": Effectivement par exemple, entre Aôut 2011 et août 2012, la fréquentation de l'office du tourisme est passé de 4074 visites à 2864.. Ce n'est pas la moitié de sa fréquentation, et c'est un abus de langage.. Et donc pour cap 2020: Tout va bien, c'est "grâce" au site Internet...

L'agence immobilière Cap 2020 estime que ce n'est pas au maire de s'occuper de l'emploi sur la commune de Mèze..

Donc vous l'aurez compris que ces personnes veulent bien être élues, mais vous savez d'ores et déjà qu'elles ne veulent rien faire pour vous.. "C'est pas elles.".. La publication sur le site de la ville et de la CCNBT des offres d'emploi ne mange effectivement pas de pain, malheureusement, Gilles PHOCAS a eu l'idée avant eux..

Cap 2020, plutôt que de dépenser son énergie à essayer d'élaborer un projet crédible pour les mézois, continue avec les animations de noël et pose cette question: Pour quoi faire? Encore une fois, on l'aura compris, développer le commerce et les animations, ce n'est pas non plus leur problème et ils n'en voient pas l'intérêt... Ce que Marseillan et Balaruc sont capable de faire.. pourquoi Mèze le ferait elle...?

Le pire c'est que les chalets de noël de Marseillan, ne leur ont rien coûté... Il suffisait de demander autour de soi.. Marseillan ayant obtenu ces chalets... gratuitement!!!

Ensuite, l'agence immobilière Cap 2020 s'essaie à un calcul fumeux sur une proposition de Gilles PHOCAS concernant la signalétique.. D'une part, ils n'ont visiblement pas compris la proposition, ou pas voulu la comprendre, mais en plus c'était la proposition du candidat FRICOU en 2008, et on retrouve d'ailleurs cela sur son bilan où il se gargarise avec la phrase: "mise en place d'une signalétique indiquant les lieux publics et les commerces"!!! Sauf que même la signalétique institutionnelle aurait été financée par les commerçants selon la convention avec une société privée chargée de collecter les fonds auprès d'eux......

Alors, on peut comprendre que, panique ou amnésie, peuvent faire dire et écrire n'importe quoi pour dénigrer l'adversaire, mais on a du mal à comprendre que les négociateurs fonciers de Cap 2020 autodétruisent leur bilan ou leur programme de 2008 uniquement pour masquer leur incompétence à proposer quelque chose de cohérent sur les thèmes économiques...

Le Coeur à Mèze et Gilles PHOCAS continueront, eux, à proposer des solutions aux problèmes rencontrés par la population... Et tant pis pour ceux qui sont à court d'idées...

Retrouvez ci-dessous, les propositions présentées par Gilles PHOCAS en réunion publique le 28 février (cliquez sur l'image)

vidéo propositions devel eco.jpg

 

 

 

 

28/02/2014

MEZE: COMMUNIQUE DE FREDERIC BAILLY: "POURQUOI JE M'ENGAGE DANS LA LISTE "LE COEUR A MEZE"

FREDERIC BAILLY.jpgVoici donc comment se passe une campagne à Mèze quand les sortants se sentent en danger.

 

Depuis 30 ans que je suis installé sur Mèze, j’ai bien compris que tous les coups sont permis pour sauver ses intérêts a court terme.

 

Donc merci aux lecteurs d’exercer leurs sens critique sur les bruits, rumeurs et calomnies qui ne manqueront pas de venir.  

 

Si nous sommes accusé d’avoir volé les petites cuillères de la cantine, la cheminée du château ou les canards du Sesquier, ne le croyez pas !

Pour ma part? je signerai mes interventions et ne me cacherai pas sous des pseudo ridicules. Allez, un peu de courage.

Je suis resté à la disposition de la commune en 2008 en proposant, légitimement, de participer aux commissions et plus si besoin et ai écrit à M. Fricou dans ce sens. J’attends toujours la réponse…

Elle est venue plus tard avec l’interdiction faite à une association de jardins familiaux, dont je m’occupe depuis 6 ans, de participer au forum des associations. Nos tomates étaient elle trop rouge, nos radis trop roses ?

Pas grave elle vit bien sans ça.

Mais quelle leçon de sectarisme.

Alors se prendre pour une liste de Gauche, quelle blague :

 

  • Une gestion : elle est bonne ou mauvaise mais pas partisane. Le bilan des sortants n’est pas bon, il suffit de consulter ses avis d’imposition.
  • Un trottoir est un trottoir : il n’a pas de penchant politique. Pas mal sur la fin de mandat.
  • Le logement social est une clef de lecture : en deux mandats le taux de logement aidés dégringole
  • La démocratie participative : Autoritarisme, commissions verrouillées, aucune écoute des citoyens, comité de quartiers : rien…..juste une citadelle assiégée

 

Alors vos comparaisons douteuses me laissent de marbre.

Je rassure les internautes :

 

  • je ne suis candidat pour ces élections municipales à aucun poste, a l’exception de celui de conseiller municipal et de me mettre a la disposition des Mèzois.
  • Je reste fidèle à mes engagements exposés devant les Mèzois en 2008

Monsieur Fricou perd ses nerfs dans le dernier article du Midi Libre du samedi 1er février dernier.

Pris dans un délit d’initiés au minimum et plus si les juges en décident autrement, le pathétique change de camp.

L’usage de son mandat pour obtenir des bénéfices personnels important, ce qui est aujourd’hui un fait,  est moralement inacceptable, humainement désolant et politiquement suicidaire.

C’est l’origine de mon engagement sur la liste de Gilles Phocas avec lequel nous avons décidé de laisser nos engagements partisans respectif pour trouver, ensemble, des solutions intelligentes pour Mèze. Sur une liste donc sans étiquette.

Là où nos valeurs seront le mieux défendues.