Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2014

MEZE: COMMUNIQUE DE FREDERIC BAILLY: "POURQUOI JE M'ENGAGE DANS LA LISTE "LE COEUR A MEZE"

FREDERIC BAILLY.jpgVoici donc comment se passe une campagne à Mèze quand les sortants se sentent en danger.

 

Depuis 30 ans que je suis installé sur Mèze, j’ai bien compris que tous les coups sont permis pour sauver ses intérêts a court terme.

 

Donc merci aux lecteurs d’exercer leurs sens critique sur les bruits, rumeurs et calomnies qui ne manqueront pas de venir.  

 

Si nous sommes accusé d’avoir volé les petites cuillères de la cantine, la cheminée du château ou les canards du Sesquier, ne le croyez pas !

Pour ma part? je signerai mes interventions et ne me cacherai pas sous des pseudo ridicules. Allez, un peu de courage.

Je suis resté à la disposition de la commune en 2008 en proposant, légitimement, de participer aux commissions et plus si besoin et ai écrit à M. Fricou dans ce sens. J’attends toujours la réponse…

Elle est venue plus tard avec l’interdiction faite à une association de jardins familiaux, dont je m’occupe depuis 6 ans, de participer au forum des associations. Nos tomates étaient elle trop rouge, nos radis trop roses ?

Pas grave elle vit bien sans ça.

Mais quelle leçon de sectarisme.

Alors se prendre pour une liste de Gauche, quelle blague :

 

  • Une gestion : elle est bonne ou mauvaise mais pas partisane. Le bilan des sortants n’est pas bon, il suffit de consulter ses avis d’imposition.
  • Un trottoir est un trottoir : il n’a pas de penchant politique. Pas mal sur la fin de mandat.
  • Le logement social est une clef de lecture : en deux mandats le taux de logement aidés dégringole
  • La démocratie participative : Autoritarisme, commissions verrouillées, aucune écoute des citoyens, comité de quartiers : rien…..juste une citadelle assiégée

 

Alors vos comparaisons douteuses me laissent de marbre.

Je rassure les internautes :

 

  • je ne suis candidat pour ces élections municipales à aucun poste, a l’exception de celui de conseiller municipal et de me mettre a la disposition des Mèzois.
  • Je reste fidèle à mes engagements exposés devant les Mèzois en 2008

Monsieur Fricou perd ses nerfs dans le dernier article du Midi Libre du samedi 1er février dernier.

Pris dans un délit d’initiés au minimum et plus si les juges en décident autrement, le pathétique change de camp.

L’usage de son mandat pour obtenir des bénéfices personnels important, ce qui est aujourd’hui un fait,  est moralement inacceptable, humainement désolant et politiquement suicidaire.

C’est l’origine de mon engagement sur la liste de Gilles Phocas avec lequel nous avons décidé de laisser nos engagements partisans respectif pour trouver, ensemble, des solutions intelligentes pour Mèze. Sur une liste donc sans étiquette.

Là où nos valeurs seront le mieux défendues.

 

 

 

23/06/2013

L'UMP ENTERINE SON SOUTIEN A LA LISTE DE GILLES PHOCAS POUR 2014

Ce samedi 22 juin 2013, les élus UMP du comité départemental ont entériné par un vote, la candidature de Gilles PHOCAS aux élections municipales de Mèze (34140).

Par 101 voix et 6 nuls sur 107 votants, cette candidature fait partie de la première salve des investitures dans l'Hérault (une vingtaine).

Celles qui sont considérées comme "naturelles, incontestables et bien muries dans le département de l'Hérault" selon les mots du président Arnaud JULIEN et du secrétaire Raymond COUDERC...

Quelques jours auparavant, la candidature de Gilles PHOCAS avait été entérinée à l'unanimité par un vote du comité de la 4ème circonscription de l'Hérault...